Informations sur l'auteur

 
Niveau
Avancé

Informations sur le doc

Date de publication
10/12/2009
Langue
français
Format
Word
Type
dissertation
Nombre de pages
2 pages
Niveau
avancé
Téléchargé
6 fois
Validé par
le comité Dacodoc.fr
0 réaction
0
réagissez !

L'acte administratif et le temps

Document: Plan détaillé de Droit administratif: L'acte administratif et le temps (2 pages)

Extrait:
La notion de temps est souvent employée dans le droit administratif pour réglementer certaines catégories juridiques. Le principe de rétroactivité selon lequel un acte doit disposer pour l'avenir et non pour le passé en est une illustration. Désignant une durée, une période, un délai la notion de temps est surtout présente dans la réglementation de l'acte administratif unilatéral. Cet acte est par excellence un acte juridique adopté par une autorité administrative portant sur l'ordonnancement juridique et qui affecte les droits et les obligations des tiers sans leur consentement
L'utilisation de la notion de temps dans les règles qui régissent l'acte administratif participe du souci de protéger les administrés contre la rigueur des effets de l'acte administratif dont la disparition comme l'entrée en vigueur peut destabiliser les situations juridiques. Mieux encore l'encadrement temporel de l'acte administratif répond au souci de garantir à l'administration beaucoup plus d'efficacité dans son action lorsqu'on sait que celle-ci peut être paralysée par les rigueurs du principe de légalité surtout en période de circonstances exceptionnelles L'un dans l'autre, l'acte administratif et le temps.sont donc liés.
Alors, dans ces conditions quels peuvent bien être les rapports entre l'acte administratif et le temps pour qu'à la fois la sécurité des relations juridiques soit sauve et l'efficacité de l'administration soit sauvegardée à travers leurs relations ?

Plan:
I) La réciprocité des effets entre l'acte administratifs et le temps
II) L'inopérance des effets entre l'acte administratif et le temps

[...] Mieux encore l’encadrement temporel de l’acte administratif répond au souci de garantir à l’administration beaucoup plus d’efficacité dans son action lorsqu’on sait que celle-ci peut être paralysée par les rigueurs du principe de légalité surtout en période de circonstances exceptionnelles L’un dans l’autre, l’acte administratif et le temps.sont donc liés. Alors, dans ces conditions quels peuvent bien être les rapports entre l’acte administratif et le temps pour qu’à la fois la sécurité des relations juridiques soit sauve et l’efficacité de l’administration soit sauvegardée à travers leurs relations ? [...]


[...] L’acte administratif et le temps produisent de part et d’autre des effets. L’acte administratif a des effets sur le temps comme le temps a des effets sur l’acte administratif. Toutefois leurs effets réciproques ne sont pas définitifs. [...]

...

Ces documents peuvent vous intéresser

Identification et régime juridique de l'acte administratif

 Droit public & international   |  Administratif   |  Fiche   |  25/06/2008   |  fr   |   .doc   |   17 pages

«Document: L'acte administratif unilatéral, cours de 17 pages en droit administratif Extrait: Acte administratif unilatéral : Acte destiné à régir le comportement d'une ou plusieurs personnes qui, tantôt étrangères, tantôt associées à son édiction, n'en sont pas, juridiquement,...»

Définition de l'acte administratif unilatéral

 Droit public & international   |  Administratif   |  Fiche   |  15/07/2008   |  fr   |   .doc   |   5 pages

«Document: Définition de l'acte administratif unilatéral, fiche de droit administratif de 2 pages Extrait: Définition de l'acte administratif unilatéral : Action unilatéral vue comme un privilège, une spécificité de l'Administration mais dans les relatons privées il y a aussi...»

Plus vendu(s) en droit administratif

La société Peyrot, commentaire d'arrêt du TC du 8 juillet 1963

 Droit public & international   |  Administratif   |  Commentaire de texte   |  13/12/2009   |  fr   |   .doc   |   2 pages

«Document: Commentaire d'arrêt de Droit Administratif: TC du 8 juillet 1963, la société Peyrot (2 pages) Extrait: La jurisprudence antérieure voulait que seuls les contrats passés par une personne publique aient un caractère administratif, condition nécessaire mais insuffisante...»

CE, 11 mars 1910, Compagnie générale française des tramways

 Droit public & international   |  Administratif   |  Commentaire de texte   |  18/06/2008   |  fr   |   .doc   |   2 pages

«L'occasion de cette célèbre décision est la suivante : la Compagnie générale française de tramways, concessionnaire de lignes de transports dans la ville de Marseille, contestait le droit du préfet de modifier unilatéralement le cahier des charges, autrement dit le contrat, en imposant un horaire...»

Concours Envoi de docs

5 000€ de gains à partager
Nouveau ! 2x plus de chances de gagner grâce à vos études de marché. en savoir plus

fin du concours dans
joursheuresminutessecondes PARTICIPEZ !
Catégories
Participez !
Déjà inscrit
S’inscrire