Informations sur l'auteur

Etudiante
Niveau
Grand public
Etude suivie
droit...
Ecole, université
UVSQ

Informations sur le doc

Date de publication
23/03/2011
Date de mise à jour
23/03/2011
Langue
français
Format
.docx
Type
commentaire d'arrêt
Nombre de pages
4 pages
Niveau
grand public
Téléchargé
5 fois
Validé par
le comité Dacodoc.fr
0 réaction
0
réagissez !

Commentaire d'arrêt : Civ. 1, 20 mars 1985, Caron

I.	Le comportement de Monsieur Caron, un comportement constitutif d'une fraude à la loi 
A)	Le changement de la qualification du bien comme élément matériel de la fraude 
B)	La volonté d'échapper aux dispositions de la loi compétente comme élément subjectif de la fraude
II.	La sanction de la fraude à la loi, une sanction adaptée au droit international privé
A)	La traditionnelle inopposabilité de la manipulation 
B)	La fictivité de la société constituée dans l'objectif d'une fraude 

Fraus omnia corrumpit, la fraude corrompt tout. La première chambre civile de la Cour de cassation a du se prononcer sur l'existence d'une fraude dans un arrêt du 20 mars 1985 dit caron.
En l'espèce, un national américain domicilié aux Etats-Unis souhaite déshériter ses enfants au profit de sa secrétaire. La loi américaine s'applique pour les meubles puisque la loi compétente est la loi du dernier domicile du défunt. Or, celle-ci ne prévoit pas de réserve héréditaire au profit des enfants. Cependant, celui-ci possédait un immeuble en France, la loi française avait donc vocation à s'appliquer ainsi que la réserve héréditaire. Celui-ci a donc décidé de céder son immeuble à une société américaine qu'il a créée et dont il détenait les parts. Son patrimoine comprenait donc les parts de la société. Or, les parts sont considérées comme des meubles, la loi américaine avait donc vocation à s'appliquer. La secrétaire pouvait donc hériter des parts et par ce biais, de l'immeuble, sans que la réserve héréditaire ne joue.
La cour d'appel retient l'existence d'une fraude à la loi. Un pourvoi en cassation est alors formé.
Les demandeurs reprochent à la cour d'appel d'avoir retenu comme élément matériel de la faute, l'utilisation non d'une règle de conflits de lois mais « l'ensemble du système de solution de conflits » en contrevenant à « l'esprit et au but du mécanisme de la fraude à la loi française », d'avoir prononcé la fictivité de la société et d'avoir méconnu le principe de l'autonomie de la volonté.
Le comportement du défunt a-t-il été constitutif d'une fraude ?
La Cour de cassation répond par l'affirmative à cette question mais elle casse et annule l'arrêt de la Cour d'appel sur un autre fondement. Elle estime qu'il suffit que la règle de conflit soit volontairement utilisée, en modifiant un élément de rattachement, à seule fin d'éluder l'application de la loi compétente pour que la faute soit constituée.
Dans l'arrêt caron du 20 mars 1985, les juges ont eu à coeur de reconnaître les éléments constitutifs de la fraude (I), et de déterminer une sanction adaptée à celle-ci (II).

Ces documents peuvent vous intéresser

Droit patrimonial

 Droit privé & contrat   |  Civil   |  Cours   |  14/07/2008   |  fr   |   .doc   |   80 pages

«C'est un cours assez complet. Bonne lecture ! Le patrimoine s'entend de l'ensemble des droits et des biens appartenant à une personne physique ou morale dès lors que ces droits sont pourvus d'une valeur pécuniaire (actif), mais aussi toutes les dettes attachées à ces biens (passif)....»

Cours de droit des contrats spéciaux (autre version)

 Droit privé & contrat   |  Obligations   |  Cours   |  02/07/2008   |  fr   |   .doc   |   105 pages

«75 PAGES L'expression de contrats spéciaux n'est pas très heureuse en réalité. Nombre d'auteurs (Ms Malaurie, Aynès) considèrent que cette expression est trompeuse. Il n'existe pas des contrats généraux à côté des contrats spéciaux. Tous les contrats sont spéciaux. Ce que l'on désigne donc...»

Plus vendu(s) en droit autres branches

La déontologie de l'avocat

 Droit privé & contrat   |  Autres   |  Fiche   |  30/05/2013   |  fr   |   .doc   |   192 pages

«I. Les sources. II. L'accès à la profession d'avocat et sa fin. III. L'organisation et l'administration de la profession. IV. Les principes essentiels de l'exercice de la profession d'avocat. V. Les activités professionnelles de l'avocat et leurs rémunérations. VI. L'exercice et les...»

«La 1re mention que l'on trouve des avocats figure dans un capitulaire de Charlemagne de 802. Les Grecs connaissent l'art de la plaidoirie (logographes), mais ignorent l'existence de l'avocat. Les Romains connaissent la fonction d'avocat, mais sous la forme d'une institution libérale sans...»

Droit de la convention européenne des droits de l'homme

 Droit privé & contrat   |  Autres   |  Dissertation   |  22/10/2008   |  fr   |   .doc   |   51 pages

«Document: Cours sur le droit de la convention européenne des droits de l'homme. 33 pages. Extrait: C'est grâce à une homogénéité de culture et d'histoire que le dispositif de la CEDH s'est mis en place. Le véritable obstacle était en fait la souveraineté des Etats. Chaque État...»

Concours Dacodoc !

Grâce à Dacodoc, c'est 5 000€ de gains à gagner !

fin du concours dans
joursheuresminutessecondes PARTICIPEZ !
Catégories
Participez !
Déjà inscrit
S’inscrire