0 réaction
0
réagissez !

Commentaire d'arrêt : Civ. 1, 20 mars 1985, Caron

I.	Le comportement de Monsieur Caron, un comportement constitutif d'une fraude à la loi 
A)	Le changement de la qualification du bien comme élément matériel de la fraude 
B)	La volonté d'échapper aux dispositions de la loi compétente comme élément subjectif de la fraude
II.	La sanction de la fraude à la loi, une sanction adaptée au droit international privé
A)	La traditionnelle inopposabilité de la manipulation 
B)	La fictivité de la société constituée dans l'objectif d'une fraude 
Résumé du commentaire d'arrêt

Fraus omnia corrumpit, la fraude corrompt tout. La première chambre civile de la Cour de cassation a du se prononcer sur l'existence d'une fraude dans un arrêt du 20 mars 1985 dit caron.
En l'espèce, un national américain domicilié aux Etats-Unis souhaite déshériter ses enfants au profit de sa secrétaire. La loi américaine s'applique pour les meubles puisque la loi compétente est la loi du dernier domicile du défunt. Or, celle-ci ne prévoit pas de réserve héréditaire au profit des enfants. Cependant, celui-ci possédait un immeuble en France, la loi française avait donc vocation à s'appliquer ainsi que la réserve héréditaire. Celui-ci a donc décidé de céder son immeuble à une société américaine qu'il a créée et dont il détenait les parts. Son patrimoine comprenait donc les parts de la société. Or, les parts sont considérées comme des meubles, la loi américaine avait donc vocation à s'appliquer. La secrétaire pouvait donc hériter des parts et par ce biais, de l'immeuble, sans que la réserve héréditaire ne joue.
La cour d'appel retient l'existence d'une fraude à la loi. Un pourvoi en cassation est alors formé.
Les demandeurs reprochent à la cour d'appel d'avoir retenu comme élément matériel de la faute, l'utilisation non d'une règle de conflits de lois mais « l'ensemble du système de solution de conflits » en contrevenant à « l'esprit et au but du mécanisme de la fraude à la loi française », d'avoir prononcé la fictivité de la société et d'avoir méconnu le principe de l'autonomie de la volonté.
Le comportement du défunt a-t-il été constitutif d'une fraude ?
La Cour de cassation répond par l'affirmative à cette question mais elle casse et annule l'arrêt de la Cour d'appel sur un autre fondement. Elle estime qu'il suffit que la règle de conflit soit volontairement utilisée, en modifiant un élément de rattachement, à seule fin d'éluder l'application de la loi compétente pour que la faute soit constituée.
Dans l'arrêt caron du 20 mars 1985, les juges ont eu à coeur de reconnaître les éléments constitutifs de la fraude (I), et de déterminer une sanction adaptée à celle-ci (II).

...
Aperçu du commentaire d'arrêt

Ces documents peuvent vous intéresser

Droit patrimonial

 Droit privé & contrat   |  Civil   |  Cours   |  14/07/2008   |  fr   |   .doc   |   80 pages

«C'est un cours assez complet. Bonne lecture ! Le patrimoine s'entend de l'ensemble des droits et des biens appartenant à une personne physique ou morale dès lors que ces droits sont pourvus d'une valeur pécuniaire (actif), mais aussi toutes les dettes attachées à ces biens (passif)....»

Cours de droit des contrats spéciaux (autre version)

 Droit privé & contrat   |  Obligations   |  Cours   |  02/07/2008   |  fr   |   .doc   |   105 pages

«75 PAGES L'expression de contrats spéciaux n'est pas très heureuse en réalité. Nombre d'auteurs (Ms Malaurie, Aynès) considèrent que cette expression est trompeuse. Il n'existe pas des contrats généraux à côté des contrats spéciaux. Tous les contrats sont spéciaux. Ce que l'on désigne donc...»

Plus vendu(s) en droit autres branches

La jurisprudence est-elle une source de droit ? (version 2)

 Droit privé & contrat   |  Autres   |  Fiche   |  20/11/2008   |  fr   |   .doc   |   5 pages

«Document: Dissertation sur le sujet: la jurisprudence est-elle une source de droit ? Extrait: Une source de droit désigne tout ce qui permet la création de l'ensemble des règles juridiques qui s'applique, les sources de droit en France sont la Constitution, les traités...»

Cour de Cassation, assemblée plénière, le 31 mai 1991 : la procréation et gestation pour autrui

 Droit privé & contrat   |  Autres   |  Commentaire d'arrêt   |  16/02/2012   |  fr   |   .doc   |   5 pages

«I. Un arrêt attendu, remarqué et provoqué. A. La maternité de substitution, une pratique confrontée à l'absence de règles la régissant. B. Le pourvoi dans l'intérêt de la loi, une tentative d'abolition des divergences jurisprudentielles. II. Les principes invoqués par la Cour de...»

«L'adage 'Mater semper certa est ' tolère quelques exceptions en droit français : accouchement sous X, filiation adoptive. Cependant, en l'absence de loi régulant les pratiques de la maternité de substitution et de la gestation pour autrui, dans le débat se développant en France sur les rapports...»

Concours Envoi de docs

5 000€ de gains à partager
Nouveau ! 2x plus de chances de gagner grâce à vos études de marché. en savoir plus

fin du concours dans
joursheuresminutessecondes PARTICIPEZ !
Catégories
Participez !
Déjà inscrit
S’inscrire