Informations sur l'auteur

Etudiant
Niveau
Etude suivie
droit...
Ecole, université
Aix-Marseil...

Informations sur le doc

Date de publication
28/07/2011
Date de mise à jour
28/07/2011
Langue
français
Format
.odt
Type
commentaire d'arrêt
Nombre de pages
4 pages
Niveau
Téléchargé
2 fois
Validé par
le comité Dacodoc.fr
0 réaction
0
réagissez !

Commentaire d’arrêt: Le principe de sécurité juridique

I-L'application du droit administratif en droit interne selon des moyens différents
II-L'impérieux motif de protection des administrés

« Les lois inutiles affaiblissent les lois nécessaires » Montesquieu De l’esprit des lois. Par cette phrase, on peut entrevoir l’intérêt que l’on peut porter à la qualité des lois mais également à leur intérêt et leurs conséquences. De sorte que l’on perçoit l’importance de la notion de sécurité juridique.
En l’espèce, dans cet arrêt rendu par le conseil d’Etat le 6 octobre 2008, il est question de l’applicabilité d’une norme en droit interne qui vient modifier un décret plus ancien, décret sous l’empire duquel des travaux étaient en cours et donnait un avantage non négligeable à une profession, par ailleurs, en charge de ces travaux. Nous pouvons noter que bien qu’il soit question d’un autre principe dans cet arrêt, en l’occurrence le principe d’égalité, nous nous concentrerons exclusivement sur la notion importante qui est le principe de sécurité juridique.

Ces documents peuvent vous intéresser

Le principe de sécurité juridique

 Droit public & international   |  Administratif   |  Commentaire d'arrêt   |  19/12/2011   |  fr   |   .doc   |   3 pages

«I. Le principe de sécurité juridique, des mesures transitoires inutiles dans certains cas. A. Le principe de sécurité juridique : un revirement de jurisprudence intervenu dans l'arrêt KPMG du 24 mars 2006. B. Les mesures transitoires, non requises pour tous les décrets. II. Le principe d'égalité,...»

«La sécurité juridique est un principe qui a été consacré, par l'arrêt KPMG datant du 24 mars 2006. En effet, il fait de la sécurité juridique un principe général du droit. L'arrêt du 6 octobre 2008, met en exergue le principe de sécurité juridique, mais dans le sens inverse. En effet, le Conseil...»

Commentaire arrêt Perreux, cour européenne, 16 octobre 2009 : primauté au droit européen

 Droit public & international   |  Européen   |  Commentaire d'arrêt   |  21/02/2012   |  fr   |   .doc   |   2 pages

«I. Une plus grande prise en considération de la force d'une directive européenne. A. Le possible effet direct de la directive européenne. B. Le revirement de jurisprudence et l'alignement sur la cour de justice de l'union européenne. II. Un revirement logique protégeant la sécurité juridique du...»

«En l'espèce, Mme Perreux postule à plusieurs reprises au poste de chargé de formation à l'ENM. Celle-ci se voit refuser sa demande à trois reprises et usurper le poste par une autre personne. Jugeant que cette décision n'était pas justifiée et présentant un caractère de discrimination, celle-ci...»

Plus vendu(s) en libertés publiques

Commentaire de la décision du 16 juillet 1971 du conseil constitutionnel sur la liberté...

 Droit public & international   |  Libertés publiques   |  TD   |  02/11/2011   |  fr   |   .doc   |   3 pages

«I. Consécration de la liberté d'association comme liberté fondamentale et supra législative.. II. Élargissement de la notion de conformité à la constitution..»

«Depuis sa création en 1958, le Conseil constitutionnel n'a cessé de renforcer son prestige et son autorité. Cette décision du 16 juillet 1971 ne fait que confirmer cela, car cette décision a une importance et une portée considérable en droit constitutionnel et public. Le 11 juin 1971, le...»

Droit européen et international des droits de l'Homme

 Droit public & international   |  Libertés publiques   |  Cours   |  14/03/2013   |  fr   |   .doc   |   63 pages

«I. Premières vues sur le droit européen et international des droits de l'Homme. A. Le « maillage » des droits fondamentaux. B. La « pratique » des droits fondamentaux. II. Temps, espace et droits fondamentaux. A. Le temps et les droits fondamentaux. B. L'extraterritorialité des droits...»

«Définition des droits de l'Homme : ce sont des droits qui consacrent, qui protègent un certain nombre de liberté, de principe qui sont reconnus comme essentiel dans les sociétés démocratiques. On a des droits purement attachés à l'Homme : le droit à la vie, à la dignité, à l'intégrité physique,...»

Concours Dacodoc !

Grâce à Dacodoc, c'est 5 000€ de gains à gagner !

fin du concours dans
joursheuresminutessecondes PARTICIPEZ !
Catégories
Participez !
Déjà inscrit
S’inscrire