Informations sur l'auteur

Etudiante
Niveau
Grand public
Etude suivie
droit civil
Ecole, université
François...

Informations sur le doc

Date de publication
11/08/2011
Date de mise à jour
11/08/2011
Langue
français
Format
Word
Type
commentaire d'arrêt
Nombre de pages
2 pages
Niveau
grand public
Téléchargé
9 fois
Validé par
le comité Dacodoc.fr
0 réaction
0
réagissez !

Conseil d'Etat 23 avril 1982 - Les principes généraux du droit

I - Un principe non écrit
A - L'existence d'un principe similaire pour les salariés privés
B - Le comblement d'un vide juridique par un principe général du droit 

II - Un principe découvert par le Conseil d'Etat
A - L'inspiration au et par le code du travail
B - L'application immédiate de ce principe

Aujourd'hui, le principe que toute personne ne doit pas être payée en dessous du salaire minimum est ancré. Mais en 1982, cela ne l'était pas encore tout à fait.
En l'espèce, Mme Aragnou était agent non titulaire pour accomplir des tâches d'encadrement et d'animation de centre de loisirs et de vacances, dans la ville de Toulouse qui était son employeur. Son salaire était inférieur à celui du salaire minimum de croissance, et donc elle s'est adressé à la mairie afin de réclamer un relèvement de sa rémunération. La mairie de Toulouse ne s'est pas prononcée et a gardé le silence pendant quatre mois.
Un jugement du tribunal administratif de Toulouse est intervenu le 24 juin 1981 qui a condamné la ville à indemniser l'intéressée en lui versant la différence entre son salaire, et le salaire minimum interprofessionnel de croissance. Ce jugement est contesté par la ville de Toulouse, qui forme un recours en appel devant le conseil d'etat le 23 avril 1982, car à l'époque les cours administratives d'appel n'existaient pas. La ville de Toulouse souhaite l'annulation du jugement, le rejet de la demande de Mme Aragnou, ainsi qu'un sursis à exécution du jugement attaqué. Néanmoins, le conseil d'etat rejette ses demandes.
Pour le conseil d'etat, il s'agit de savoir s'il y a une obligation pour les collectivités territoriales de verser à ses agents non titulaires, et donc non fonctionnaires, une rémunération au moins égale au salaire minimum.
Le conseil d'etat répond à l'affirmative à cette question en estimant qu'il existe un principe général du droit non écrit qui s'impose à tous, et dont s'inspire le code du travail.
Cette décision est importante, toutefois elle s'inscrit dans les principes généraux du droit de la seconde génération, notamment parce qu'il est de moindre généralité.
Il conviendra d'étudier dans un premier temps un principe non écrit (I), puis dans un second temps un principe découvert par le conseil d'etat (II).

[...] Ce principe non écrit existait déjà, comme le souligne l’arrêt : Mme Aragnou, agent non-titulaire de la ville de Toulouse, [ ] a droit, en vertu d’un principe général du droit applicable à tout salarié et dont s’inspire l’article L.141-2 du code du travail Une fois ce principe général découvert, il s’applique immédiatement. B L’application immédiate de ce principe Une fois admis, ce principe s’applique immédiatement, et c’est pour cela que le Conseil d’Etat rejette les prétentions de la ville de Toulouse, et indemnise Mme Aragnou. [...]


[...] Néanmoins, le Conseil d’Etat rejette ses demandes. Pour le Conseil d’Etat, il s’agit de savoir s’il y a une obligation pour les collectivités territoriales de verser à ses agents non titulaires, et donc non fonctionnaires, une rémunération au moins égale au salaire minimum. Le Conseil d’Etat répond à l’affirmative à cette question en estimant qu’il existe un principe général du droit non écrit qui s’impose à tous, et dont s’inspire le code du travail. Cette décision est importante, toutefois elle s’inscrit dans les principes généraux du droit de la seconde génération, notamment parce qu’il est de moindre généralité. [...]

...

Ces documents peuvent vous intéresser

Les principes généraux du droit du travail dans les fonctions publiques

 Droit public & international   |  Administratif   |  Fiche   |  12/06/2008   |  fr   |   .doc   |   13 pages

«Les principes généraux du droit du travail dans les fonctions publiques (*) Par Joël MEKHANTAR Maître de conférences en droit public à la Faculté de Droit et de Science politique de Dijon, Groupe de recherche sur l'administration et la fonction publique (GRAFOP) L'employeur public...»

Commentaire de l'arrêt rendu par le Conseil d'Etat en date du 23 avril 1982 : la question du...

 Droit public & international   |  Administratif   |  Commentaire d'arrêt   |  22/11/2012   |  fr   |   .doc   |   7 pages

«I. La découverte d'un principe général du droit garantissant une équité sociale. A. Un principe essentiel permettant de combler un vide juridique certain. B. Un principe nécessaire permettant l'unité d'un droit social. II. Un principe général du droit dépossédé de ses atouts. A. Un éloignement...»

«Bien qu'il y ait eu de nombreuses évolutions en droit, on peut constater que certains domaines ne sont pas régis par les textes. En matière de fonction publique, par exemple, aucun texte ne permet aux agents du secteur public de bénéficier d'une rémunération minimale, garantie dans le secteur...»

Plus vendu(s) en droit administratif

Conseil d'Etat assemblée 9 juillet 2010 - Les normes internationales et le droit administratif

 Droit public & international   |  Administratif   |  Commentaire d'arrêt   |  11/08/2011   |  fr   |   .doc   |   3 pages

«I - La compétence du Conseil d'Etat. A - Pour examiner les « vices propres » au décret. B - Pour vérifier si l'engagement international aurait dû faire l'objet d'une loi. II - L'incompétence du Conseil d'Etat. A - Pour examiner la conformité d'un traité à la Constitution. B - Pour examiner la...»

«Un décret, datant du 16 avril 2009, vient en application d'un accord signé entre l'Etat français et le Saint-Siège le 18 décembre 2008. Cet accord reconnait entre autre, l'équivalence des diplômes français et catholiques. Ce principe, avait déjà été précédemment reconnu dans la Convention de...»

La doctrine administrative en matière fiscale (garanties du contribuable contre les changements...

 Droit public & international   |  Administratif   |  Commentaire de texte   |  26/02/2009   |  fr   |   .rtf   |   999 pages

«Document: La doctrine administrative en matière fiscale (garanties du contribuable contre les changements de doctrine + recours pour excès de pouvoir). Exposé de 15 pages en droit fiscal Extrait: La doctrine administrative est toujours au c?ur du débat lorsqu'est en cause...»

Concours Dacodoc !

Grâce à Dacodoc, c'est 5 000€ de gains à gagner !

fin du concours dans
joursheuresminutessecondes PARTICIPEZ !
Catégories
Participez !
Déjà inscrit
S’inscrire