réagissez !

La classification des biens: les choses et les droits

I. Les choses
A. Les distinctions principales
B. Les distinctions secondaires

II. Les droits
A. La distinction des droits réels et des droits personnels
B. Les propositions doctrinales
Résumé du cours

Ce terme est utilisé pour désigner différentes notions: des choses matérielles, des droits qui vont s’exercer sur des choses ou encore des droits de créance. Mais dans le code civil, on n’a pas de définition du bien. La proposition de réforme de l’association Capitant propose d’introduire dans le code civil, Cette proposition se trouve dans l’article 520 de l’avant projet « sont des biens les choses corporelles ou incorporelles faisant l’objet d’une appropriation, ainsi que les droits réels et personnels.» On voit que la notion de biens renvoie à deux grandes catégories: les choses corporelles ou incorporelles faisant l’objet d’une appropriation et les droits.

Ces documents peuvent vous intéresser

Cours sur les droits subjectifs

 Droit privé & contrat   |  Autres   |  Cours   |  19/12/2011   |  fr   |   .docx   |   5 pages

«Section 1/ La classification des droits. 1 - Droits Patrimoniaux, Droits Extrapatrimoniaux. 2 - Division des droits patrimoniaux. Section 2/ La classification des choses. 1 - Généralités. 2 - Les immeubles. Section 3 / L'obligation, droit patrimonial. 1 - Généralités. 2 - Obligation de...»

«Les droits subjectifs sont des prérogatives, les sphères d'activités qui sont reconnues aux individus par le Droit Objectif et dont ils vont jouir sous la protection des pouvoirs publics. Dans l'étude très générale qui va être faite des droits subjectifs, nous nous préoccuperons de leur...»

Le droit pénal spécial: le droit des biens, des entreprises et des sociétés et les atteintes aux...

 Droit privé & contrat   |  Pénal   |  Cours   |  31/08/2012   |  fr   |   .docx   |   58 pages

«I. Droit pénal des biens. A. Les appropriations frauduleuses. B. Les infractions de conséquences. II. Droit pénal des entreprises et des sociétés. A. L'abus de biens sociaux. B. Les infractions relatives à la comptabilité des sociétés. C. La banqueroute. III. Les atteintes aux interêts publics. A....»

«On a l'impression qu'avec le mot chose tout est susceptible d'appropriation, a priori pas de limite. Cependant il y a une limite, l'interprétation du mot chose est faite à la lumière des autres éléments. La jurisprudence va démontrer que la chose doit être à la fois mobilière et corporelle c-à-d...»

Plus vendu(s) en droit civil

Fiche d'arrêt de la Première Chambre civile de la Cour de cassation du 4 décembre 2013 :...

 Droit privé & contrat   |  Civil   |  Fiche   |  09/05/2014   |  fr   |   .pdf   |   1 page

«I. Faits. II. Procédure. III. Thèses des parties. IV. Les solutions des juridictions. V. Le problème de droit.»

«Mr et Mme X se sont mariés en 1969, ils ont eu une fille en 1973 et ils divorcent en 1980. En 1980, Mme X épouse son ex beau-père et en 1990 l'ex beau-père et nouveau mari de Mme X consent une donation à sa petite fille. Il décède en 2005 en laissant comme héritier son fils unique. Par ailleurs, il...»

Commentaire d'arrêt du 24 septembre 2009: le lien de causalité

 Droit privé & contrat   |  Civil   |  Commentaire d'arrêt   |  05/04/2012   |  fr   |   .odt   |   5 pages

«I. Le refus de tout renversement de la charge de la preuve du lien de causalité entre le médicament litigieux et le dommage. A. Une faute médicale ne permettant pas de conclure a l'existence d'un lien de causalité. B. La nécessité pour le demandeur de prouver l'exposition au médicament. II. La...»

«Mme X. est atteinte d'une pathologie due à une hormone de synthèse le DES pris par sa mère pendant la grossesse Mme.X assigne la société fabricante de la molécule pour réparation du dommage subit. La cour d'appel de Versailles a débouté Mme X. Elle forme un pourvoi en cassation....»

Catégories

Consultez plus de 91303 études en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement