réagissez !

Commentaire d'arrêt, l'annulation du mariage

Résumé de la fiche

Document: Commentaire d'arrêt de Droit de la Famille: l'annulation du mariage - civ. 1ère 23 octobre 1990 (3 pages)

Extrait:
Les conséquences de la rétroactivité de la nullité sont tellement graves qu'il y a été dérogé dans une situation particulière. La rétroactivité ne joue pas lorsque les époux ont, de bonne foi, cru qu'ils pouvaient valablement se marier : c'est le cas du mariage putatif. La situation peut alors s'apparenter à celle du divorce. Cet arrêt du 23 octobre 1990 opère davantage ce rapprochement avec le divorce.
En l'espèce, M.Y s'est marié, en la forme coranique, en 1963 en Algérie avec Mme Z. Cette union n'a pas été dissoute. Il s'est marié le 13 février 1971 avec Mme X devant un officier d'état civil français. En 1982, M. Y assigne Mme X en nullité du mariage pour cause de bigamie devant le Tribunal de grande instance. Le 11 mai 1984, le Tribunal prononce la nullité du mariage, admet la commune bonne foi des époux et condamne M. Y à verser à Mme X une rente mensuelle indexée à titre de prestation compensatoire. Mme X fait appel de cette décision. La cour d'appel énonce que Mme X ne peut prétendre à une indemnité compensatoire puisque M. Y était aussi de bonne foi. Mme X formule un pourvoi en cassation.

Plan:
I) Le mariage putatif : exception à l'annulation rétroactive du mariage
II) Une assimilation contestable de l'annulation du mariage au divorce

Ces documents peuvent vous intéresser

Commentaire arrêt CA Douai 17 novembre 2008

 Droit privé & contrat   |  Famille   |  Commentaire d'arrêt   |  22/11/2011   |  fr   |   .doc   |   5 pages

«I - Une interprétation nouvelle des conditions de l'erreur sur la qualité essentielle du conjoint. A - Un nouveau critère dans l'appréciation de la qualité substantielle. B - Une appréciation objective du texte de l'article 180 du code civil. II - Une décision critiquable par rapport à...»

«En l'espèce, Mr Fouad X. et Mme A se sont mariés. Lors de la nuit de noce, le mari découvre que son épouse n'est plus vierge et la renvoie dans sa famille. Suite à cela, Mr Fouad X engage à l'encontre de Mme A une action en nullité du mariage. Mme A acquiesce la demande de nullité et le ministère...»

Les conditions du mariage, correction TD

 Droit privé & contrat   |  Civil   |  Fiche   |  14/03/2013   |  fr   |   .doc   |   5 pages

«I. Annulation ou non de la transcription ?. II. Comment on sait que le Tribunal de Grande Instance a prononcé la nullité du mariage ?. III. Comment était argumenté la position de X et Y devant la Cour de Cassation ?. IV. Pourquoi ça atteint la vie privée d'empêcher le mariage de même sexe ?.»

«Arrêt Cour de Cassation, arrêt de rejet, sans attendu de principe. Ce qu'il faut faire pour le commentaire de cet arrêt le remettre ds son contexte législatif : 2007, mariage entre personne de même sexe est prohibé. Espèce, fait : il y a eu 3 décisions de justice. Le maire de Bègues publie les...»

Plus vendu(s) en droit civil

Fiche d'arrêt de la Première Chambre civile de la Cour de cassation du 4 décembre 2013 :...

 Droit privé & contrat   |  Civil   |  Fiche   |  09/05/2014   |  fr   |   .pdf   |   1 page

«I. Faits. II. Procédure. III. Thèses des parties. IV. Les solutions des juridictions. V. Le problème de droit.»

«Mr et Mme X se sont mariés en 1969, ils ont eu une fille en 1973 et ils divorcent en 1980. En 1980, Mme X épouse son ex beau-père et en 1990 l'ex beau-père et nouveau mari de Mme X consent une donation à sa petite fille. Il décède en 2005 en laissant comme héritier son fils unique. Par ailleurs, il...»

Commentaire d'arrêt du 24 septembre 2009: le lien de causalité

 Droit privé & contrat   |  Civil   |  Commentaire d'arrêt   |  05/04/2012   |  fr   |   .odt   |   5 pages

«I. Le refus de tout renversement de la charge de la preuve du lien de causalité entre le médicament litigieux et le dommage. A. Une faute médicale ne permettant pas de conclure a l'existence d'un lien de causalité. B. La nécessité pour le demandeur de prouver l'exposition au médicament. II. La...»

«Mme X. est atteinte d'une pathologie due à une hormone de synthèse le DES pris par sa mère pendant la grossesse Mme.X assigne la société fabricante de la molécule pour réparation du dommage subit. La cour d'appel de Versailles a débouté Mme X. Elle forme un pourvoi en cassation....»

Catégories

Consultez plus de 91303 études en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement