0 réaction
0
réagissez !

Commentaire du discours de Bayeux

I. La condamnation des régimes antérieurs
A. La France : Un Etat à reconstruire
B. La volonté d'un régime démocratique

II. Les bases d'une constitution forte
A. La mise en place d'un exécutif fort
B. Un autre organisation du pouvoir législatif
Résumé de l'exposé

Après la seconde Guerre mondiale, la France a la volonté d’établir un régime parlementaire rationnalisé. En effet, on impute à la constitution de la IIIème République l’effondrement de la France et de ses institutions. Le régime s’était transformé en régime d’assemblée entraînait une forte instabilité gouvernementale, 104 gouvernements se succédèrent sous celle-ci, donnant une durée moyenne de 8 mois à chacun. La priorité d’après-guerre pour redonner à la France de bonnes bases sur lesquelles s’appuyer pour repartir est la rédaction d’une constitution.

Ces documents peuvent vous intéresser

Commentaire du discours de Bayeux du général de Gaulle (autre version)

 Droit public & international   |  Constitutionnel   |  Fiche   |  15/05/2009   |  fr   |   .doc   |   3 pages

«Document: Commentaire du discours de Bayeux du général de Gaulle, 3 pages e droit constitutionnel Extrait: Hauriou, dans sa théorie des cycles constitutionnels montre que depuis la Révolution française se sont succédé tour à tour des régimes avec prééminence du législatif, de...»

Commentaire Discours de Bayeux

 Droit public & international   |  Constitutionnel   |  Dissertation   |  15/10/2009   |  fr   |   .doc   |   6 pages

«Document: Commentaire de texte: le Discours de Bayeux Extrait: Le discours du Général De Gaulle à Bayeux du 16 juin 1946 est incontestablement l'un des discours les plus influents dans l'élaboration de la Constitution de la Vème République. Le choix de la ville de Bayeux...»

Plus vendu(s) en droit constitutionnel

Dissertation - La responsabilité du chef de l'état de la Vème république

 Droit public & international   |  Constitutionnel   |  TD   |  02/10/2011   |  fr   |   .doc   |   5 pages

«I) Une irresponsabilité du chef de l'Etat définie par la constitution. A. Irresponsabilité politique. B. Irresponsabilité pénale. II) Une responsabilité temporaire du fait de la présidentialisation du régime. A) Le chef de l'Etat responsable devant la nation uniquement sous De Gaulle, refus pour...»

«La responsabilité en droit constitutionnel, c'est le fait d'être responsable devant un, ou deux représentant du pouvoir de la société, si c'est devant le parlement uniquement, soit le pouvoir législatif, on parle de régime politique moniste, mais si le régime est dualiste cela engage la...»

Evolution du rôle du Conseil Constitutionnel de compétences limitées à la consécration

 Droit public & international   |  Constitutionnel   |  TD   |  17/05/2011   |  fr   |   .odt   |   5 pages

«I - Un rôle de second choix imposé en 1958. A. Des compétences limitées. B. Le Conseil Constitutionnel, " un canon braqué sur le Parlement ". II) Un rôle progressivement devenu capital. A. Un rôle de garant des libertés des les années 1970. B. La consécration de son rôle de juge con...»

«Créé en tant qu' « arme contre la déviation du régime parlementaire », Michel Debré, en 1958, était bien loin de s'imaginer le rôle qu'aurait aujourd'hui le Conseil Constitutionnel dans nos institutions. Le Conseil constitutionnel est donc une des institutions françaises créées par la...»

Catégories