0 réaction
0
réagissez !

Les fonctions de la littérature

	
  1. Littérature et morale
  2. Littérature et politique : la question de l'engagement
  3. Littérature et culture
  4. Modes du récit
  5. Temps et espace
  6. Le personnage
  7. La description
Résumé de la fiche

Ce document offre une présentation synthétique des différentes fonctions de la littérature, en résumant les arguments et positions des auteurs les plus importants qui s'en sont fait les porte-paroles. La littérature a régulièrement besoin de défenseurs qui ont à cœur de montrer qu’elle est autre chose que « l’occupation des oisifs ». Mise en demeure de se justifier et de se distinguer de l’industrie des loisirs -quand elle n’est pas accusée d’exercer une influence néfaste-, la littérature se cherche une légitimité en affirmant sa fonction morale, politique ou culturelle.

Extraits du document : "La description a longtemps été considérée comme un moyen de l’amplification, qui recouvre tous les moyens de « gagner du texte », de « faire du texte » (Ph. Hamon). Certains théoriciens l’ont perçue comme un simple ornement du discours, voire un élément monotone et suspect qui menace l’unité harmonieuse de l’œuvre. Pour les réalistes, il ne faut pas décrire pour décrire, mais concevoir la description comme le lieu où se noue un sens. les analyses sémiotiques la définissent comme « un jeu d’équivalences hiérarchisées »."

"Selon Proust : la véritable littérature est celle qui permet au lecteur de « retrouver, de ressaisir, de (…) connaître cette réalité loin de laquelle nous vivons » parce nous n’en avons qu’une approche incomplète, gênée par « la connaissance conventionnelle que nous lui substituons ». La littérature est pour le lecteur le seul moyen de se connaître et de connaître le réel. La vision de l’écrivain, incarnée dans son style, permet l’expérience de l’altérité, la compréhension de la subjectivité d’autrui. « La seule vie (…) réellement vécue, c’est la littérature »."

[...] Hamon Un système descriptif est la mise en équivalence d’un pantonyme et d’une expansion constituée d’une liste et d’un certain nombre de prédicats. La description établit une série de relations qui permettent la circulation de l’infirmation nécessaire à la constitution du sens par le lecteur. Le texte descriptif est riche en figures de rhétorique. [...]


[...] Seuls l’art et la littérature lui permettent de connaître la diversité des expériences humaines. Littérature et politique : la question de l’engagement - La littérature, entreprise didactique visant à réformer la nature humaine, est aussi confrontée aux problèmes du temps, de la société et de l’Histoire. Hugo Postulat selon lequel toute œuvre est une action Nécessité pour le dramaturge de s’inscrire dans les luttes de son temps (politiques, scientifiques, intellectuelles). L’œuvre d’art doit concilier le Beau et l’utile : il s’agit d’être efficaces et bons la littérature n’est pas destinée à vivre pour sa beauté propre, mais pour servir le progrès, la science et la société. [...]


[...] Le personnage - Longtemps abordé en termes psychologiques, le personnage est désormais analysé en tant que participant à une sphère d’actions et comme un signe doté d’un signifié et d’un signifiant discontinus, disséminés dans l’énoncé romanesque. - Il est l’un des vecteurs fondamentaux de l’intérêt romanesque (support de l’action, support de l’analyse psychologique, point nodal du récit). Hugo Le type condense, sous une forme individuelle, des traits caractéristiques de la nature humaine. Il est donc un outil d’analyse, une leçon donnée au lecteur. [...]


[...] Cette régulation s’opère au moyen de la distance et de la perspective narratives. Genette Le discours narratif est produit par une instance qu’on appelle le narrateur et qui n’est pas l’auteur qui écrit. De même le destinataire du discours narratif n’est pas le lecteur, l’individu qui lit. Groupe μ (groupe d’universitaires liégeois) Le point de vue narratif ou focalisation signale la perspective à travers laquelle sont restitués les événements ou les personnages de la fiction. On distingue trois modes de focalisation : focalisations zéro, interne et externe. [...]


[...] La comédie est observation critique de la vie sociale dont elle fustige les travers. La comédie doit corriger les mœurs par le biais du rire : Corriger les hommes en les divertissant Racine La tragédie est un drame exemplaire qui, inspirant terreur et pitié, souligne, à travers le destin d’un héros, les contradictions de la condition humaine. La finalité de la tragédie est d’instruire moralement le spectateur. Instruction morale et divertissement sont indissociables. La Bruyère Il pose le postulat qui justifie l’imitation : les hommes n’ont point changé selon le cœur et les passions ; ils sont encore tels qu’ils étaient alors La critique didactique et morale est la finalité essentielle de la littérature. [...]

Ces documents peuvent vous intéresser

Dissertation de Français littérature et théâtre

 Philosophie & littérature   |  Littérature   |  Dissertation   |  16/06/2011   |  fr   |   .doc   |   4 pages

«I) Les différences entre le théâtre et la littérature. II) Les points communs entre le théâtre et la littérature.»

«Dissertation de français faite dans le cadre des cours de première sur le théâtre et la littérature, répondant à la phrase de l'auteur Ionesco suivante: « Je ne fais pas de littérature. Je fais une chose tout à fait différente ; je fais du théâtre. »»

Les rapports entre la sociologie et la littérature sont-ils complémentaires ?

 Philosophie & littérature   |  Culture générale & philosophie   |  Dissertation   |  07/11/2011   |  fr   |   .doc   |   5 pages

«I - Rapports nature / culture. II- Les écrivains vont-ils de la socio sans en avoir conscience ?.»

«Sociologie se rapproche des sciences humaines cad l'ensemble des disciplines parmi lesquelles l'anthropologie, la psychologie, la psychanalyse qui entretiennent des rapports étroits avec la littérature. Les sciences humaines se sont constituer sur la base d'une triple interrogation qui touche la...»

Plus vendu(s) en littérature

Les mouvements littéraires

 Philosophie & littérature   |  Littérature   |  Commentaire de texte   |  03/07/2008   |  fr   |   .pdf   |   8 pages

«Une fiche sur les mouvements littéraires très complète.»

L'avènement des loisirs (1850-1960) - Alain Corbin

 Philosophie & littérature   |  Littérature   |  Fiche   |  29/09/2008   |  fr   |   .doc   |   20 pages

«Document: Fiche de lecture de l'ouvrage de Alain Corbin: L'avènement des loisirs (1850-1960) Extrait: Début XIXe, le temps des paysans, ouvriers, est «poreux», ouvert à l'imprévu, donc relativement souple. Il est remplacé par un temps calculé, prévu, ordonné. D?où la...»

Catégories
Participez !
Déjà inscrit
S’inscrire