0 réaction
0
réagissez !

La décolonisation de l'Algérie

I/ La situation de l'Algérie : une question complexe
II. Une politique appliquée aux circonstances
Résumé du cours

A la fin de la seconde guerre mondiale, la décolonisation commence à prendre une place prépondérante dans la politique française suite aux divers montées nationalistes dans les colonies. Episode majeur de la décolonisation, l’Algérie apparaît comme un sujet de dissension où « la seule négociation [possible] c’est la guerre », d’après François Mitterrand. Le document proposé est un discours de Guy Mollet prononcé lors de la séance du 9 mars 1956, s’adressant à son auditoire. Ainsi, c’est suite aux élections du 2 janvier 1956 que le socialiste Guy Mollet succède au radical Edgar Faure pour le titre de président du conseil. En 1956, la guerre d’Algérie a débuté depuis 2 ans et cette année là marque l’apogée de l’activité de l’ALN (Armée de Libération Nationale) et de l’emprise du FLN sur les populations. Ainsi, Guy Mollet nous retrace dans son discours les relations antagoniques qu’on connut la France et l’Algérie à cette époque. De plus, il insiste sur la fermeté du gouvernement français à ne pas assouvir les volontés des nationalistes algériens. Entre constatation et résistance, comment cet état de belligérance algérienne risque-til d’instaurer un climat politique précaire et fragile ? Quel état des lieux Guy Mollet nous dresse-t-il dans son discours ?

[...] De plus, il insiste sur la fermeté du gouvernement français à ne pas assouvir les volontés des nationalistes algériens. Entre constatation et résistance, comment cet état de belligérance algérienne risque-til d’instaurer un climat politique précaire et fragile ? Quel état des lieux Guy Mollet nous dresse-t-il dans son discours ? La situation de l’Algérie : une question complexe L’indépendance de l’Algérie reste à l’époque un sujet assez particulier, spécial car contrairement à ses autres colonies comme le Maroc ou à la Tunisie (par exemple, qui on obtenus leur indépendance en l’Algérie est un territoire où se trouve 3 départements français. [...]


[...] - le nom de Maurice Violette apparaît autour du socialiste Léon Blum en juillet 1935 et parrainent ainsi un projet visant à l’accroissement de l’électorat indigène. Mais devant la menace des élus européens d’Algérie et l’hostilité déclarée par le président Lebrun, ce projet va être mis de côté et n’en sera jamais rediscuté. Un territoire pas comme les autres 1 - D’un point de vue religieux elle compte 8 millions de musulmans donc une majorité de personnes musulmane alors que la métropole est à majorité chrétienne Au niveau de la population - il s’agit bien d’un territoire français car de nombreux pieds-noirs : ce million de Français d’origine métropolitaine auquel, selon Mollet, l’Algérie doit tout car c’est grâce à eux que l’Algérie émerge : l’Algérie ne peut pas être un Etat national musulman - Mollet s’adresse à eux en les rassurant et leur disant qu’ils peuvent compter sur la France et avoir confiance en la politique française. [...]


[...] - de plus, Mollet nous explique qu’il doit y avoir une seule communauté franco-musulmane et que tous les liens infrangibles qui pouvaient exister entre la France métropolitaine et la communauté franco-musulmane seront arrêtés : ESSENTIEL pour garder de bons liens avec le territoire algérien car il croit en l’avenir de la communauté fraternelle francomusulmane - ainsi, le gouvernement va déployer corps et âme pour que ces liens soient garder entre les 2 territoires et où chacun va devoir apporter sa contribution - cependant en capitulant devant l’émeute des Français d’Alger le 6 février 1956, Guy Mollet va créer un précédent dangereux mais ruine par ailleurs la confiance de la population musulmane. Transition : Pour Mollet la question de l’Algérie est sans appel : l’Algérie a besoin de la France. Cependant, en réalité ce problème est beaucoup plus complexe avec la montée en force des partis nationalistes qui revendiquent leurs droits et ce avec l’appui, notamment, de grandes personnalités. Ainsi, pour lutter contre le gouvernement français de nombreuses opérations sont employés dans le but continuel d’arriver à une indépendance. II. [...]


[...] Mais essaie par son argumentation, comme il l’a fait dans tout son discours, de convaincre l’Assemblée Nationale. Conclusion : Phrases résumées Néanmoins, votée le 12 mars 1956, par 455 voix contre 76 (voix communistes comprises), la loi confère au gouvernement de larges pouvoirs en vue de promouvoir des réformes en Algérie et d’y établir l’ordre par tous les moyens militaires appropriés. Malgré cela, l’émeute algéroise du 13 mai 1958 conduit à l’effondrement de la IVème République et au retour au pouvoir du général de Gaulle. [...]

Ces documents peuvent vous intéresser

Fiche: De la décolonisation à la naissance du Tiers-Monde (1945 à aujourd'hui)

 Histoire & géographie   |  Histoire contemporaine   |  Fiche   |  14/11/2012   |  fr   |   .doc   |   4 pages

«I. La première vague des émancipations (1945-1954). A. En 1945, l'ordre colonial est ébranlé. B. L'attitude des métropoles est hésitante. C. L'éveil de l'Asie. II. Les indépendances africaines. A. La décolonisation de l'Afrique noire. B. L'émancipation des protectorats d'Afrique du Nord. C. La...»

«•Processus qui commence au lendemain de la Seconde Guerre Mondiale et qui va durer jusqu'en 1975 (pendant 30 ans. •Pays indépendants qui essaient de trouver leur voie pendant la période de la Guerre Froide, car ne veulent pas adopter le modèle URSS/USA par peur de retomber sur une domination URSS...»

Décolonisation et émergence du Tiers monde

 Politique & international   |  Relations internationales   |  Cours   |  01/03/2013   |  fr   |   .doc   |   4 pages

«I. Les enjeux de la décolonisation. A. Les acteurs. B. Le rôle de la guerre. II. La décolonisation en Asie et Afrique. A. La décolonisation en Asie. B. La décolonisation en Afrique.»

«Les mouvements indépendantistes : - Sont constitués avant la Seconde Guerre Mondiale. Formation d'élites oeuvrant pour le respect de la liberté et des droits de l'Homme: Gandhi, Nehru (Inde) ; Ho Chi Minh (Indochine) ; Soekarno (Indonésie) ; Bourguiba (Tunisie) ; Mohamed ben Youssef (Maroc) ;...»

Plus vendu(s) en histoire contemporaine

Cours d'histoire des idées politiques

 Histoire & géographie   |  Histoire contemporaine   |  Cours   |  17/10/2011   |  fr   |   .doc   |   50 pages

«I. LES SOURCES DES IDEES POLITIQUES. II. LES IDEES REVOLUTIONNAIRES. III. L'HISTOIRE DES IDEES POLITIQUES.»

«Comment définir les concepts qui de façon concurrentiel ou complémentaire structuraient transversalement cette discipline ? Il s'agit des mots : HISTOIRE, IDEES POLITIQUES, DOCTRINE POLITIQUE, IDEOLOGIE POLITIQUE, PHILOSOPHIE POLITIQUE, PENSEE POLITIQUE, THEORIE POLITIQUE, ANTHROPLOGIE...»

La Restauration (1814 - 1830): Un retour à l'Ancien Régime ? Une innovation ?

 Histoire & géographie   |  Histoire contemporaine   |  Dissertation   |  02/11/2011   |  fr   |   .doc   |   14 pages

«I La restauration, ou la réapparition de l'absolutisme. A) 23 ans après sa fuite, Louis XVIII revient .... B) . . . Accompagné de la noblesse et du clergé. C) Charles X, le dernier monarque absolu. II Une période aux innovations capitales. A) Les prémices d'une nouvelle politique. B) Des...»

«La Restauration est une période de l'histoire française qui va de 1814 à 1830. Elle se décompose en 2 parties : la Première Restauration du 6 avril 1814 au 20 mars 1815 et la Seconde Restauration du 8 juillet 1815 au 2 août 1830. Entre deux, c'est Napoléon, de retour du 20 mars 1815 au 22 juin...»

Catégories

Consultez plus de 91303 études en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement