0 réaction
0
réagissez !

La politique en France de 1715 à 1792

I. 1715 - 1789, deux visage politiques
II. La France de Louis XV. 1715 - 1757
III; Approche du XVIIIéme, siècle politique. 1757 - 1774
IV. Approche d'ensemble du XVIIIéme politiquement. 1774 - 1789
V. Approche d'ensemble du XVIIIéme politiquement. 1789 - 1792
Résumé du cours

Est-ce qu'on passe du sujet au citoyen ?
Le terme « sujet du Roi » va disparaître, car il blesse l'honneur des Français. Au XVIIème siècle le terme « citoyen » est courant, être membre d'un pays. Bien sûr la citoyenneté était différente en 1715 et 1789 = elle se transforme. Le citoyen peut voter, désigner les représentants, il fait partie des souverains, il a le pouvoir de faire la loi.

De l'autorité à la liberté ?
Monarchie absolue sous l'AR jusqu'en 1789 (en théorie). Le Roi n'est pas soumis à l’obéissance des lois et de la justice (il est la loi et la justice !)
Il y a une autorité large du roi : elle est à la fin du XVIII fortement critiquée, qualifiée d’arbitraire. Autrefois considérée comme légitime, elle est désormais sujette à débat. On demande que le roi soit soumis à la loi, il doit respecter les libertés personnelles. La liberté est reconnue à tous (religion, pensée économique, politique).

[...] Leçon 3 : Approche d'ensemble du XVIIIéme politiquement 1789. En 1789 il y a rupture. Le règne réformateur commence. De 1774 à 1789 c'est une période d'entreprise réformiste. Chez le roi et les ministres on a la conviction qu'il faut changer l'état. C'est un période de l'histoire de l’Europe où on a besoin de changements et de modernisation. Le roi de France et l'ancien régime sont très conservateur. Le conservatisme est une qualité. On veut changer les choses tout en respectant la tradition, on a des pistes de réflexions pour construire une France nouvelle. [...]


[...] Les parlementaires sont des freins à la liberté politique du roi. Dans les année 1760, il y a de vives tensions entre le roi et les parlements. Incident de l'affaire de Bretagne. Le 3 mars 1677, lors de la séances de la flagellation. Le roi se présente devant le parlement où il impose sa volonté. Le parlement doit entendre les principes monarchiques du roi. La nation c'est le roi ! Parlementaire ne peuvent faire la loi, il peuvent seulement publier. [...]


[...] C'est un personnage particulièrement important. Il est protestant, étranger. En octobre 1776 il commence à s'occuper des finances. Il est directeur général du trésor et en juin 1777 directeur général des finances. Il ne veut pas augmenter les impôts. 1777-1781 = Nekker emprunte 560 millions de livres. Un scandale va avoir lieu : il publie et rend au roi une synthèse de l'année 1781, il donne un compte rendu. Il met sur la place publique les dépenses de la cour. [...]


[...] La politique en France de 1715 à 1789, deux visage politiques. 1715 : la mort de Louis XIV, et le début de la régence. Est-ce qu'on passe du sujet au citoyen ? Le terme sujet du Roi va disparaître, car il blesse l'honneur des Français. Au XVIIème siècle le terme citoyen est courant, être membre d'un pays. Bien sûr la citoyenneté était différente en 1715 et 1789 = elle se transforme. Le citoyen peut voter, désigner les représentants, il fait partie des souverains, il a le pouvoir de faire la loi. [...]


[...] La France s'affirme, la notion de citoyenneté est de plus en plus employé. Il y a une dimension politique et nationale lus forte. Changement de mentalité. Refus d'être des sujets, notion de peuple. Lourde défaite française, en février 1763 a lieu le traité de paris qui ramène la paix en Europe. La France perd ainsi ses colonies américaines (canada) + le Sénégal bien que les français au 18éme ne s'expatrie pas dans leurs colonies. C'est une véritable humiliation pour la France. Angleterre s'impose en maitre des mers. [...]

Ces documents peuvent vous intéresser

L'oeuvre constitutionnelle et politique de la stabilisation napoléonienne

 Politique & international   |  Sciences politiques   |  Cours   |  17/02/2012   |  fr   |   .docx   |   20 pages

«I. La république consulaire. II. La monarchie consulaire (1802 ; 1804). III. La monarchie impériale (1804 ; 1814).»

«En 15 ans, pendant la « période napoléonienne », 3 régimes politiques vont se succéder l'un après l'autre: 3 constitutions différentes. A chaque fois, Napoléon renforce un peu plus son pouvoir : pouvoir fragile au départ. Cette oeuvre politique a été appelée le « césarisme démocratique » : pouvoir...»

Chronologie

 Histoire & géographie   |  Histoire moderne   |  Fiche   |  05/01/2013   |  fr   |   .doc   |   4 pages

«I. Quelles sont les dates de début et de fin du règne. II. Qu'est-ce que le traité d'Utrecht ?. III. Qu'est-ce que la Fronde ?. IV. Qu'appelle-t-on la « Glorieuse Révolution » anglaise ?. V. Biographies.»

«Quelles sont les dates de début et de fin du règne de Louis XIII ? R. 1610-1643; régence Marie de Médicis 1610-1614 (Louis est alors officiellement majeur), mais le gouvernement de Marie perdure au delà de cette date. Quelles sont les dates de début et de fin du règne de Louis XIV ? R....»

Plus vendu(s) en histoire contemporaine

Cours d'histoire des idées politiques

 Histoire & géographie   |  Histoire contemporaine   |  Cours   |  17/10/2011   |  fr   |   .doc   |   50 pages

«I. LES SOURCES DES IDEES POLITIQUES. II. LES IDEES REVOLUTIONNAIRES. III. L'HISTOIRE DES IDEES POLITIQUES.»

«Comment définir les concepts qui de façon concurrentiel ou complémentaire structuraient transversalement cette discipline ? Il s'agit des mots : HISTOIRE, IDEES POLITIQUES, DOCTRINE POLITIQUE, IDEOLOGIE POLITIQUE, PHILOSOPHIE POLITIQUE, PENSEE POLITIQUE, THEORIE POLITIQUE, ANTHROPLOGIE...»

La Restauration (1814 - 1830): Un retour à l'Ancien Régime ? Une innovation ?

 Histoire & géographie   |  Histoire contemporaine   |  Dissertation   |  02/11/2011   |  fr   |   .doc   |   14 pages

«I La restauration, ou la réapparition de l'absolutisme. A) 23 ans après sa fuite, Louis XVIII revient .... B) . . . Accompagné de la noblesse et du clergé. C) Charles X, le dernier monarque absolu. II Une période aux innovations capitales. A) Les prémices d'une nouvelle politique. B) Des...»

«La Restauration est une période de l'histoire française qui va de 1814 à 1830. Elle se décompose en 2 parties : la Première Restauration du 6 avril 1814 au 20 mars 1815 et la Seconde Restauration du 8 juillet 1815 au 2 août 1830. Entre deux, c'est Napoléon, de retour du 20 mars 1815 au 22 juin...»

Catégories

Consultez plus de 91303 études en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement