0 réaction
0
réagissez !

Le modèle américain et le modèle européen de justice constitutionnelle

Résumé de l'exposé

Document: Plan détaillé d'un exposé sur le modèle américain et le modèle européen de justice constitutionnelle

Extrait: Si, aux États-Unis, le respect de la Constitution peut être assuré par le juge ordinaire, le contrôle de constitutionnalité des lois n'a pas pu s'imposer en Europe occidentale. Il ne s'est développé qu'au lendemain de la Seconde Guerre Mondiale grâce à un type de contrôle spécifique dont l'idée revient à Kelsen.

Plan: Tout d'abord, ces deux modèles juridictionnels ne présentent pas les mêmes caractéristiques dans leur organisation (I), mais leur impossibilité de combinaison est aussi due par plusieurs facteurs (II).

[...] Des raisons politiques Le contrôle juridictionnel de constitutionnalité des lois présente le risque de conduire à un gouvernement des juges, les juridictions se substituant à la représentation politique et aux gouvernants dans des domaines aussi éminemment politiques que les principes fondamentaux qui sont à la base de la vie sociale. La jurisprudence de la Cour suprême américaine, hostile à la législation sociale au début du siècle puis à la politique du New Deal de F. Roosevelt avant de faire preuve de progressisme dans les années 1960 et 1970, en est un bon exemple. [...]


[...] Exposé modèle américain et modèle européen de justice constitutionnelle Introduction: Si, aux États-Unis, le respect de la Constitution peut être assuré par le juge ordinaire, le contrôle de constitutionnalité des lois n’a pas pu s’imposer en Europe occidentale. Il ne s’est développé qu’au lendemain de la Seconde Guerre Mondiale grâce à un type de contrôle spécifique dont l’idée revient à Kelsen. Dans le système kelsénien, la validité de la Constitution suppose, comme toute autre règle de droit, qu’elle soit respectée et donc obéie. [...]

...
Aperçu de l'exposé

Ces documents peuvent vous intéresser

Les modèles de justice constitutionnelle

 Droit public & international   |  Constitutionnel   |  Dissertation   |  11/07/2009   |  fr   |   .doc   |   3 pages

«Document: Les modèles de justice constitutionnelle, fiche de 3 pages en droit constitutionnel Extrait: La Constitution des USA ne prévoit pas de contrôle de la loi. Les pères fondateurs considéraient que c'était inutile. Ce contrôle est exercé par la Cour Suprême. La naissance du...»

Le contrôle du pouvoir et les modèles de justice constitutionnelle

 Droit public & international   |  Constitutionnel   |  Dissertation   |  09/05/2012   |  fr   |   .doc   |   7 pages

«I. Le contrôle du pouvoir. A. Les difficultés politiques du contrôle de constitutionnalité. B. L'organisation du Contrôle de Constitutionnalité. II. Les modèles de Justice Constitutionnelle. A. Le modèle Américain. B. Le modèle Européen.»

«La légalité c'est la soumission à la loi, le respect de la loi. (Le décret respecte la loi, c'est le principe de légalité) ; la loi respecte la Constitution, c'est le principe de Constitutionnalité. Avant 1958, en France, le principe de Constitutionnalité n'existe pas. Si en théorie, la loi doit...»

Plus vendu(s) en droit constitutionnel

La souveraineté de l'Etat est-elle indivisible?

 Droit public & international   |  Constitutionnel   |  Dissertation   |  29/03/2012   |  fr   |   .doc   |   3 pages

«I. Le caractère indivisible de la souveraineté de l'Etat. A. La souveraineté, élément de définition de l'Etat. B. Une souveraineté indivisible dans son principe. II. Les limites de la souveraineté. A. La souveraineté limitée par la décentralisation. B. La souveraineté limitée par la construction...»

«D'après l'article 1 de la constitution de 1791, « la souveraineté est une, indivisible, inaliénable, imprescriptible ». Cela signifie qu'elle est unique pour une collectivité considérée, pour un Etat donné; que la souveraineté est le pouvoir suprême qui n'a pas de rivaux, qu'elle ne peut pas être...»

Conseil Constitutionnel 16 juillet 1971 Liberté d'assocation

 Droit public & international   |  Constitutionnel   |  Commentaire d'arrêt   |  24/02/2011   |  fr   |   .docx   |   2 pages

«Partie 1 : présentation de l'arrêt. Partie 2 : faits à l'origine de l'arrêt. Partie 3 : problème de droit. Partie 4 : solution de la juridiction. Partie 5 : apport de l'arrêt. Partie 6 : La portée de l'arrêt. Partie 7 : Bibliographie.»

«Commentaire du grand arrêt rendue par le Conseil Constitutionnel le 16 juillet 1971, concernant l'intégration de la liberté d'association dans le bloc de constitutionnalité....»

Concours Envoi de docs

5 000€ de gains à partager
Nouveau ! 2x plus de chances de gagner grâce à vos études de marché. en savoir plus

fin du concours dans
joursheuresminutessecondes PARTICIPEZ !
Catégories
Participez !
Déjà inscrit
S’inscrire