0 réaction
0
réagissez !

Les protéines du plasma

Résumé de la fiche

Biochimie structurale - les protéines du plasma

[...] Il existe une centaine de protéines plasmatiques différentes. Chacune de ces protéines peut être dosées en faisant appel à des méthodes immunochimiques. En pratique médicale toute ces protéines ne sont pas étudiées, ne sont pas dosées. b. Méthode d'analyser composition du place un sanguin L'examen le plus simple pour étudier les protéines du plasma est l'éléctrophorèse sur acétate de cellulose. Cette méthode permet de distinguer cinq grands groupes de protéines plasmatiques. la sérum albumine, c'est elle qui migrent le plus les alpha 1 globulines les alpha de globulines les béta globulines les gamma globulines On peut réaliser une étude quantitative de c'est protéines plasmatiques au moyen d'un faisceau lumineux dirigés vers les bandes de l'électrophorèse. [...]


[...] La structure des immunoglobulines est complexe. On observe l'existence de ponts disulfures entraînant un repliement de la chaîne.( il existe quatre ponts disulfures au niveau des chaînes H et 2 ponts disulfure au niveau des chaînes L). Ce repliement est caractéristique des immunoglobulines. ( immunoglobulines like) Si on utilise des enzymes protéolytiques de type d'unpapaïne on coupent la molécule an un endroit définie permettant la libération de deux fragments protéiques: le fragment FAB, il représente la moitié des chaînes lourdes et des chaînes légères le fragment FC qui représente l'autre moitié Au niveau de ces chaînes H et L on peut distinguer deux portions: une portion variable constituée de chaînes lourdes et deux chaînes légères une portion constante également constituée de chaînes lourdes et de chaînes légères Les immunoglobulines ou anticorps sont spécifiques d'un antigène. [...]


[...] L'haptoglobine est une protéine qui donne lieu à un polymorphisme génétique. On peut donc définir différents groupes de HP. ( c'est la première protéine sphérique dont on a démontré l'existence d'un polymorphisme en 1936) l'alpha 1 anti-tripsine C'est une alpha 1 globuline. ( de alpha Cette glycoprotéines est formée d'une seule chaîne poly peptidiques de 394 acides aminés. Elle a un poids moléculaire de Il s'agit également d'une protéines très polymorphe. Elle possède la propriété d'être anti-protéase, c'est-à-dire qu'elle est capable d'inhiber l'action des enzymes protéolytiques: tripsine, élastase. [...]

...
Aperçu de la fiche

Ces documents peuvent vous intéresser

Les Hémoprotéines protéines

 Sciences & technologies   |  Chimie   |  Fiche   |  31/08/2008   |  fr   |   .rtf   |   14 pages

«Biochimie structurale - Les Hémoprotéines protéines»

Biochimie clinique : protéines plasmatique

 Sciences & technologies   |  Chimie   |  Fiche   |  08/05/2009   |  fr   |   .doc   |   3 pages

«Document: Biochimie clinique : protéines plasmatique, fiche de 4 pages Extrait: Les protéines peuvent être utilisées comme marqueurs de certains états pathologiques. On s'intéresse aux protéines qui sont normalement présentes mais dont la concentration varie au cours d'une...»

Plus vendu(s) en chimie

Atomistique

 Sciences & technologies   |  Chimie   |  Étude de cas   |  01/08/2011   |  fr   |   .odt   |   4 pages

«I-La structure électronique des atomes. II-La classification périodique des éléments chimiques. III-Architecture moléculaire. IV-Structures moléculaires dans l'espace à trois dimensions (théorie VSEPR / JSP).»

«Une orbitale atomique est une région de l'espace ou on a 98% de chance (de probabilité) de trouvers les électrons. Il existe plusieurs nombres quantiques : n : nombre quantique principal : nombre entier toujours positif (n > 0) l : nombre quantique secondaire : n ≤ l ≤ n - 1 La...»

Liaisons chimiques et orbitales moléculaires

 Sciences & technologies   |  Chimie   |  Fiche   |  23/01/2012   |  fr   |   .docx   |   3 pages

«1. Liaisons chimiques. 2. Orbitales moléculaires : Aspect énergétique. 3. Construction des orbitales moléculaires. 4. Hybridation des orbitales atomiques. 5. liaisons polarisées. 6. liaisons ioniques. 7. liaisons de Van der Waals. 8. Liaisons hydrogènes.»

«La première théorie scientifique de la liaison chimique date de 1916 et est énoncé par Gilbert Lewis La liaison chimique est le partage d'une paire d'électron par deux atomes Diagramme de Lewis : H· Li· ·Be· ·Ḃ· etc. Chaque atome lié apporte un électron pour former une liaison ou...»

Concours Envoi de docs

5 000€ de gains à partager
Nouveau ! 2x plus de chances de gagner grâce à vos études de marché. en savoir plus

fin du concours dans
joursheuresminutessecondes PARTICIPEZ !
Catégories
Participez !
Déjà inscrit
S’inscrire