0 réaction
0
réagissez !

Rhinocéros- Monologue final - Ionesco

Résumé du commentaire de texte

Annalyse du monologue final de rhinocéros d'ionesco.

Selon ionesco lui-même, sa dixième pièce, rhinocéros, représentée en France en 1960 est une pièce antinazie et plus largement, contre toutes les idéologies qui servent d'alibis aux « hystéries collectives ».

Au fil de la pièce, toute la population d'une petite ville de province et tous les personnages se sont transformés en rhinocéros : violents, galopants, barrissant. La dernière métamorphose vient d'avoir lieue : celle de Daisy, la jeune femme qu'aimait Bérenger. C'est donc un monologue qui termine la pièce.


Plan :
I - Difficulté d'être seul contre la totalité des autres
II - La tentative d'abdiquer
III - La révolte

[...] Bérenger, même quand il refuse spontanément, n’a pas d’argument Il a seulement des certitudes profondes, marquées par des phrases asservies. Des certitudes sur la beauté de l’homme et sur son identité profonde : l’homme. c. Ce refus, issus de l’être profond, l’emporte soudain sur ses doutes, balayant la tentation d’abdiquer. Il assume sa condition d’homme : seul, impuissant, autre. Une révolte concrètement vaine, mais humainement grande a. Concrètement vaine Il est menacé de toutes parts. Cerné. Incapable de se faire entendre. Son acte n’aura pas de conséquence concrète. [...]


[...] Ne pas pouvoir s’y conformer est source de honte Bérenger a honte de sa laideur. Il utilise un vocabulaire dévalorisant pour évoquer son physique. A l’inverse, admiration des rhinocéros Bérenger utilise un vocabulaire valorisant. Il ressent un échec et le regret de n’avoir pas su être comme eux. III/ La révolte Irréfléchie, elle monte des profondeurs de l’être a. Bérenger ressent l’extérieur, la rhinocérite comme une menace Spontanément, il tente de s’en protéger. Cela apparaît dans la symbolique de l’espace avec le haut, le bas et l’encerclement. Bérenger est cerné par les rhinocéros. [...]


[...] C’est donc un monologue qui termine la pièce. Que signifie ce dénouement ? Difficulté d’être seul contre la totalité des autres Le monologue est imposé par la progression dramaturgique car Bérenger est le dernier homme, le seul qui parle au lieu de barrir. Le monologue, dans cette pièce, souligne la solitude absolue de Bérenger et le conflit intérieur que celle-ci provoque. L’angoisse de l’individu absolument seul a. Brusque affolement de Bérenger quand il se retrouve seul C’est l’angoisse face à l’échec du couple, souligné par la reprise de l’apostrophe Daisy Il multiplie les appels suppliants. [...]

...
Aperçu du commentaire de texte

Ces documents peuvent vous intéresser

Pensez-vous que le théâtre est le « lieu de la plus grande liberté, de l'imagination la plus...

 Philosophie & littérature   |  Culture générale & philosophie   |  Dissertation   |  20/03/2012   |  fr   |   .odt   |   4 pages

«I. S'il peut s'avérer ouvert à une création parfois fantaisiste. II. Certains freins subsistent à une libération totale du théâtre.»

«De ses débuts à l'Antiquité, culte en l'honneur de Dionysos, aux représentations contemporaines en passant par son apogée au siècle classique et les mouvements romantiques ou baroques, le théâtre n'a cessé d'évoluer, tant dans ses conventions que dans le genre littéraire lui-même. Pour autant,...»

« Le devoir de la comédie étant de corriger les hommes en les divertissant », Molière

 Philosophie & littérature   |  Littérature   |  TD   |  26/02/2013   |  fr   |   .doc   |   2 pages

«I. Il existe des comédies ou le seul but est de nous faire rire. II. Le comique de situation existe sous plusieurs formes. III. De plus, la Comédie peut aussi avoir une fonction politique.»

«« Le devoir de la comédie étant de corriger les hommes en les divertissant », une citation de Molière, dans la préface de Don Juan. Nous allons nous poser la question de savoir si la comédie n'a que la fonction de faire rire le public. Avant tout, aller voir un comédie, c'est pour passer un moment...»

Plus vendu(s) en littérature

Les mouvements littéraires

 Philosophie & littérature   |  Littérature   |  Commentaire de texte   |  03/07/2008   |  fr   |   .pdf   |   8 pages

«Une fiche sur les mouvements littéraires très complète.»

Les origines du totalitarisme - H.Arendt - Chapitre 5

 Philosophie & littérature   |  Littérature   |  Fiche   |  15/09/2008   |  fr   |   .doc   |   5 pages

«Document: Le déclin de l'Etat-nation et la fin des droits de l'homme. Chapitre V de l'Impérialisme (deuxième partie des Origines du totalitarisme de Hannah Arendt). Lecture analytique. Extrait: L'introduction de ce chapitre (p. 239-243) pose un fait majeur du XXème siècle :...»

Concours Envoi de docs

5 000€ de gains à partager
Nouveau ! 2x plus de chances de gagner grâce à vos études de marché. en savoir plus

fin du concours dans
joursheuresminutessecondes PARTICIPEZ !
Catégories
Participez !
Déjà inscrit
S’inscrire