0 réaction
0
réagissez !

Le rôle des communications pendant la Première Guerre mondiale

                                
  1. Les différents moyens de communication pendant la Première Guerre mondiale
    1. Le téléphone
    2. La T.S.F
    3. Les autres moyens de communication
  2. Comparaison des utilisations entre les pays
    1. Comparaison de l'utilisation du téléphone entre l'Allemagne et la France
    2. Comparaison de l'utilisation de la T.S.F entre l'Allemagne et la France
    3. Utilisation des moyens de communication dans les autres pays
  3. Les conséquences de l'utilisation des moyens de communication
    1. L'écoute
    2. Le sabotage
    3. Les limites de l'ensemble documentaire, dues à la propagande
Résumé du commentaire de texte

En 2009, une exposition a eu lieu au Mémorial de Verdun sur les communications pendant la première guerre mondiale. Cette exposition révèle alors des informations inédites, en raison du peu d’ouvrages écrits sur le sujet. Pourtant, les communications ont non seulement évoluées au cours de cette guerre, mais de plus jouées un rôle crucial.
Notre ensemble documentaire, composé de cinq documents, nous permet alors de nous pencher sur la question. Le premier document est tiré des Annales des P.T.T dans le chapitre « les enseignements de la guerre », édité en 1921. Plus précisément, l’extrait est tiré du discours du capitaine Toché devant de jeunes administrateurs. Le second est une carte extraite de Nachrichtentruppe des Heeres und Deutsh Reichpost, de Kampe Hans Georg, et représente l’ensemble du réseau téléphonique allemand en 1916. Le troisième document est une image de la Collection du Mémorial de Verdun, montrant un projecteur servant à communiquer par signaux lumineux. Le quatrième document est aussi une image, représentant des monteurs de ligne allemands, extraite du journal français Le Miroir en décembre 1914. Enfin, le cinquième est une carte postale allemande, de la collection E. Siegel, avec pour message « Attention ! L’ennemi écoute ! ».
Les auteurs sont donc variés, mais il est important de noter ceux des documents un et quatre. En effet, l’auteur du document un, le capitaine Toché, était un officier pendant la guerre, et son discours aux jeunes administrateurs est prononcé peu de temps après la guerre. Il faut donc prendre en compte que l’objectivité du texte ne peut être que partielle. De la même manière, le journaliste qui choisit la photo des monteurs allemands et qui y ajouta la légende s’adresse au peuple français au début de la guerre. Ce sont des éléments à prendre en compte dans l’étude des documents.

[...] Le téléphone joue un rôle clé dans la Première Guerre mondiale. En effet, présenté pour la première fois en 1876 par l’inventeur anglais Alexander Graham Bell, il permet la communication directe entre deux individus. Mais c’est surtout avec l’arrivée du téléphone automatique en 1892 aux États- Unis et en 1908 en Europe qu’il prendra de l’intérêt. Ainsi, l’emploi intensif du téléphone aux armées a été l’une des nombreuses révélations de la guerre affirme le Capitaine Toché dans les enseignements de la guerre (CF : doc1, l.1-2). [...]


[...] Vous savez que le front avait organisé de manière presque industrielle la surprise des communications L’auteur fait référence ici au 8e régiment, qui fut mobilisé pendant la Première Guerre mondiale à l’espionnage. Ainsi, de nombreux hommes travaillaient à l’écoute des conversations allemandes, pour percevoir leurs plans et agir en conséquence. Le 8e régiment mobilisa aussi des hommes pour l’Établissement central du matériel de la radiotélégraphie. En effet, le système d’espionnage par écoute était aussi effectué sur les radios, et la France fournit un réel effort militaire aux écoutes. [...]


[...] Concernant le contexte, il faut rappeler que nous nous situons dans la Première Guerre mondiale : la situation est difficile dans toute l’Europe. Les moyens de communication sont en plein développement et l’arrivée de la guerre chamboule cette évolution. Le téléphone et la télégraphie sont à peine arrivés, puisqu’ils sont encore peu utilisés avant la guerre, qu’il faut développer ces techniques et mettre au point leur utilisation dans l’urgence, pour faire face à l’ennemi. En quoi la Première Guerre mondiale devient-elle ce que l’on peut appeler une guerre des communications ? [...]


[...] Ce réseau est alors utile aux Allemands pendant la Première Guerre mondiale. En France, contrairement à l’Allemagne, le réseau téléphonique est très peu développé en 1914. Le téléphone apparaît à un moment ou les Français misent tout sur la télégraphie, et ne veulent pas investir dans une nouvelle technologie. Par ailleurs, le téléphone est moins évolué en France en 1914 dans la mesure ou celle-ci n’est toujours pas équipée du commutateur électrique, excepté à Nice. En effet, alors que le commutateur électrique d’Almon Strowger arrive en Allemagne en 1908, il faudra attendre 1913 pour que Nice s’en munisse, et 1928 pour que Paris l’utilise. [...]


[...] L’Allemagne avec le téléphone, et la France avec la T.S.F, ont toutes les deux fait la course à l’armement des moyens de communication pour s’imposer dans le conflit. Ainsi, le sabotage ou encore l’écoute sont partis intègres de la Seconde Guerre mondiale. On peut donc parler de guerre des communications en parallèle à la Première Guerre mondiale. Cette importance des communications dans la guerre n’est pourtant que minime comparé aux guerres qui suivront, qui, avec l’évolution des moyens de communication, donneront une place encore plus importante aux communications. [...]

Ces documents peuvent vous intéresser

La puissance allemande à la veille de la première guerre mondiale

 Histoire & géographie   |  Histoire contemporaine   |  Dissertation   |  02/07/2008   |  fr   |   .doc   |   5 pages

«L'émergence de l'empire allemand est le phénomène le plus important du début du XXe siècle. A la veille de la première guerre mondiale, l'Allemagne se trouve dans le IIe Reich (de 1871 à 1914). La proclamation du Reich, outre qu'elle marque le parachèvement de l'unification économique, stimule...»

Plan détaillé : les Français pendant la Première Guerre Mondiale

 Histoire & géographie   |  Histoire contemporaine   |  Fiche   |  27/08/2009   |  fr   |   .doc   |   4 pages

«L'évolution de la manière de faire la guerre : vers l'horreur des tranchées. La guerre franco-allemande de 1870. Une guerre d'un nouveau type : de nouvelles souffrances pour les soldats. Une vie à l'arrière mouvementée. La réquisition générale de la population pour répondre aux besoins de...»

«La Première Guerre Mondiale, qui s'étend de 1914 à 1918, crée une rupture dans la période que l'on appelle la Belle Epoque. La France n'était pas au début prédestinée à participer à une nouvelle guerre. L'assassinat de l'archiduc François Ferdinand à Sarajevo fut l'élément déclencheur qui fit...»

Plus vendu(s) en histoire contemporaine

La NEP, Nouvelle Economie Politique

 Histoire & géographie   |  Histoire contemporaine   |  Fiche   |  13/07/2009   |  fr   |   .doc   |   4 pages

«Document: La NEP, Nouvelle Economie Politique, fiche de 7 pages issue de l'ouvrage de Berstein et Milza : Histoire du XXème siècle, Tome 1 Extrait: - décret sur la terre : partage des domaines des grands proprios par les paysans MAIS manque de moyens : faiblesse production...»

FICHE DE LECTURE : LE BONHEUR DES DAMES DE ZOLA

 Histoire & géographie   |  Histoire contemporaine   |  Fiche de lecture   |  18/03/2011   |  fr   |   .docx   |   6 pages

«I) "Le Bonheur des Dames" : le temple du capitalisme. A. Octave Mouret, un entrepreneur modèle ambitieux. B. Les différentes formes de la concurrence et ses conséquences. II) La séduction, le moteur du magasin. A. L'apparition du marketing. B. Une machine à séduire les femmes. III) Un témoignage de...»

«Réalisée dans le cadre d'un cours d'analyse économique et historique des sociétés contemporaines (CPGE ECE), cette fiche de lecture a pour but de dégager les aspects économiques et sociaux du Bonheur des Dames d'Emile Zola qui peuvent par la suite être réutilisés en guise d'exemple dans des devoirs...»

Catégories
Participez !
Déjà inscrit
S’inscrire