0 réaction
0
réagissez !

Veille et intelligence économique

I. Faible mobilisation des réseaux dans les PME-PMI
A. Introduction
B. Intelligence Economique et Réseau
C. Réseau Interne et Externe
D. Place des réseaux dans les PME-PMI

II. Des pratiques de veille des grandes entreprises françaises
A. Buts de l'étude
B. L'échantillon
C. Critères descriptifs de l'échantillon
D. Résultat et analyse de l'étude
E. Problématiques et destinataires
F. Sources et outils de veille
G. Profils types des cellules de veille
H. Positionnement des profils
I. En résumé
Résumé de l'exposé

Faible mobilisation des réseaux dans les PME-PMI: - Clientèle volatile et plus exigeante ; - Concurrence accrue ; - Surveiller l’environnement de l’entreprise ; - Obtention d’informations pertinentes ; - En favorisant une bonne réactivité de l’organisation face aux menaces et aux opportunités ; - intelligence Economique et mise en Place de cellule de veille ; - Contribue à la survie et au développement de l’entreprise.

[...] Les veilleurs passent en moyenne 60% de leur temps à produire des contenus et les 40% restant à faire des recherches d’informations brutes ; La capacité d’une cellule de veille à passer plus de temps à produire des analyses et contenus à valeur ajoutée plutôt qu’à recueillir des informations brutes est un indicateur de performance ; Concernant la fréquence des besoins : Les veilleurs répondent dans 60% des cas à des demandes de veille ponctuelle et dans 40% des cas à des demandes de veille continue. R.CHANFIR AKIK, M.HADDAR, M.HOUMOU (Master II Conseil en Entreprise) VEILLE ET INTELLIGENCE ECONOMIQUE 17 octobre / 50 ARTICLE 2 : Des pratiques de veille des grandes entreprises françaises Problématiques et destinataires Problématiques et destinataires Quelle répartition du temps entre collecte et production d’informations ? [...]


[...] Ce recours est-il cohérent avec un mode de management particulier ? R.CHANFIR AKIK, M.HADDAR, M.HOUMOU (Master II Conseil en Entreprise) VEILLE ET INTELLIGENCE ECONOMIQUE 17 octobre / 50 ARTICLE 1 : Faible mobilisation des réseaux dans les PME-PMI Introduction Introduction Les PME-PMI inscrivent-elles leur pratique d’IE dans une logique de réseaux ? Les PME-PMI sollicitent-elles plus les acteurs et les réseaux internes que les acteurs et les réseaux externes ? [...]


[...] Dans l’ensemble, les secteurs d’activités sont bien représentés. F IGURE: Classification par secteurs d’activité R.CHANFIR AKIK, M.HADDAR, M.HOUMOU (Master II Conseil en Entreprise) VEILLE ET INTELLIGENCE ECONOMIQUE 17 octobre / 50 ARTICLE 2 : Des pratiques de veille des grandes entreprises françaises Critères descriptifs de l’échantillon Critères descriptifs de l’échantillon Plus de 80% des entreprises qui ont répondu à cette étude sont contrôlées par des Capitaux français ; L’éffectif médian de notre échantillon est de 6000 employés ; La moyenne du chiffre d’affaires des répondants est de 10,1 milliards d’euros en 2005. [...]


[...] La veille soutient par ses informations et analyses les problématiques clés de développement de l’entreprise. F IGURE: Problèmatique d’entreprise R.CHANFIR AKIK, M.HADDAR, M.HOUMOU (Master II Conseil en Entreprise) VEILLE ET INTELLIGENCE ECONOMIQUE 17 octobre / 50 ARTICLE 2 : Des pratiques de veille des grandes entreprises françaises Problématiques et destinataires Problématiques et destinataires F IGURE: Type de veille R.CHANFIR AKIK, M.HADDAR, M.HOUMOU (Master II Conseil en Entreprise) VEILLE ET INTELLIGENCE ECONOMIQUE 17 octobre / 50 ARTICLE 2 : Des pratiques de veille des grandes entreprises françaises Problématiques et destinataires Problématiques et destinataires F IGURE: Type de veille A quels types de veille les entreprises font le plus appel ? [...]


[...] Elle a une organisation centralisée pour la majorité ; Plus la cellule est jeune, plus sa structure est transversale. R.CHANFIR AKIK, M.HADDAR, M.HOUMOU (Master II Conseil en Entreprise) VEILLE ET INTELLIGENCE ECONOMIQUE 17 octobre / 50 ARTICLE 2 : Des pratiques de veille des grandes entreprises françaises Résultat et analyse de l’étude Résultat et analyse de l’étude Quel effectif impliqué dans le dispositif de veille ? Il semblerait que la veille s’articule le plus souvent autour : d’1 veilleur à temps plein ; 1 à 5 veilleurs à temps partiels ; 100 à 1000 destinataires Structures centralisées : essentiellement basée sur des veilleurs à temps plein ; Structures transversales : elles s’appuient de plus en plus des personnes de différents départements et les veilleurs à temp plein jouent le rôle d’expert en gestion de l’information. [...]

...
Aperçu de l'exposé

Ces documents peuvent vous intéresser

L'intelligence économique - Information et facteurs

 Économie & marchés   |  Économie générale   |  Fiche   |  26/01/2009   |  fr   |   .rtf   |   5 pages

«Document: L'intelligence économique, dossier de 133 pages Extrait: L'information permet à l'organisation d'appréhender son environnement. Pour en rationaliser la production, elle met en oeuvre une fonction spécifique appelé système d'information. La qualité de l'information...»

L'intelligence économique pour repérer les variations susceptibles d'affecter l'activité de...

 Entreprises & gestion   |  Management & organisation   |  TD   |  10/05/2011   |  fr   |   .pdf   |   5 pages

«I. DE L'EVOLUTION DE LA SOCIETE.... 1.1 DU PASSAGE DE LA SOCIETE INDUSTRIELLE.... 1.2 ... A LA SOCIETE DE L'INFORMATION. II. ... A LA NAISSANCE DE L'INTELLIGENCE ECONOMIQUE. 2.1 COMMENT « INFORMATION ET SAVOIR » SONT ORGANISES ET VALORISES A TRAVERS LES COMPOSANTES DE L'INTELLIGENCE ECONOMIQUE...»

«Nous avons assisté ces quarante dernières années à une évolution majeure de la société. Du capitalisme d'hier est né le capitalisme moderne guidé par les TIC qui ont fait de lui la société d'aujourd'hui : « la société de l'information ». Les entreprises ont un nouvel objectif : repérer les...»

Plus vendu(s) en économie générale

Etude de cas Arcelor - Mittal steel

 Économie & marchés   |  Économie générale   |  Étude de cas   |  16/09/2011   |  fr   |   .doc   |   2 pages

«Production mondiale d'acier : 1,1 milliard de tonnes Croissance des pays émergents dans la production d'acier (Chine et Inde) Hausse des coûts de matières premières (coke, minerai de fer...) Marché émietté : très grand nombre de petits sidérurgistes (les gros acteurs : environ 27% de la...»

Un produit mondialisé, l'automobile

 Économie & marchés   |  Économie générale   |  Étude de cas   |  25/10/2013   |  fr   |   .doc   |   2 pages

«I. Un produit massifié et diffusé sur la planète. A. Un produit mondialisé. B. La montée de l'Asie est spectaculaire au cours des années 2000. C. La mondialisation automobile est encore inachevée. II. Acteurs et processus de la mondialisation automobile. A. Différentes évolutions économiques et...»

«Un usage qui s'est généralisé à la planète avec une production massive qui s'est multiplié par 7 depuis les années 60. Une production progressivement mondialisé par les marchés en Amérique du Nord d'abord, puis en Europe (années 60-70) et enfin en Asie....»

Catégories
Participez !
Déjà inscrit
S’inscrire